24h00 Chrono, les news de St Maixent...

par X Men  -  18 Septembre 2010, 17:22  -  #Compte rendu courses

C'est vraiment un drôle de spectacle cette formule de course.

 

Tout d'abord le parcours.  Un labyrinthe de rubalise serpente dans une zone ombragée de la Place Denfert, puis une boucle permet de contourner la zone de ravitaillement. Super bien faite cette zone, avec ses stands style grand prix de F1 où chaque coureur peut installer son camp de base. Le tout sur une longueur de 1206 mètres.

 

La centaine de coureurs qui tournent en boucle sur ce circuit a des profils bien différents, c'est le moins qu'on puisse dire...

88

Certains sont présents chaque année depuis l'origine de cette course... mais je ne sais pas s'il s'agit de l'origine des 24h00 à Niort (1979) ou depuis 2001, année du relai pris par St Maixent (10ème édition).

Si on en juge par l'âge de certains concurrents, ce n'est pas incohérent qu'ils soient là depuis 1979...

A commencer par VALERIO dont le n° porté par son dossard correspond... à son âge... !!!!!

Plus de 1500 courses à son actif et pas un seul abandon ! Cette photo prise une heure après le départ pourrait être aussi celle prise ce soir vers 21h30, soit après 10h30 de course et un VALERIO qui passait les 55km... l'allure avait à peine changé et il avait encore pas mal d'avance sur la fin de course.

C'est bien sûr le doyen de l'épreuve, mais il y a un paquet de gamins entre 70 et 75 ans. 

Il y a aussi des "touristes" comme ces deux anciens, qui ont posé leurs valises à l'auberge du Cheval Blanc, juste en bordure du circuit. Pour ces deux là, pause vers 18h, apéritif, repas gastro, bonne nuit jusqu'au petit matin et vers cinq heures on remet ça !

Ce scénario se répète chaque année depuis les 24h00 de Niort !

 

 

 

 

Les profils ne sont donc pas tous taillés dans des moules de sportifs de très haut niveau, et pourtant, ils sont tous partis pour 24h00 !

On se demande comment c'est possible.

C'est vraiment impressionnant et très particulier.

L'ambiance est bon enfant, les coureurs s'arrêtent, saluent leurs supporters, discutent le bout de gras et repartent ...

 

VanDam-22h30.JPGDes nouvelles de Philippe79 et de son compère VanDam; Pour le 1er, les choses ont tourné court. 

Peu après 20h, avec près de 86km au compteur, Philippe a dû sortir du circuit en constatant quelques petits problèmes urinaires. Il a été transporté au Centre Hospitalier pour des examens.

Les organisateurs intérrogés sur place ne paraissaient pas inquiets pour lui, ce genre de problème semblant assez courant.

 

Quant à VanDam, à 23h00, il gardait toujours sa même allure et le sourire. Il pointait en 15ème position vers 21h47 avec près de 99km déjà parcourus !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Chollet, notre championne du monde de Brioux, occupait la seconde place ches les féminines avec 95km, à 6 km de la 1ère.

 

Corsica-Potes.JPGPierre des Corsica Pôtes, avait aussi la pêche ce soir. Il était soutenu par ses compères (Négrito, Francis, Maitre YoDom, JCRoy) qui allaient prendre leur service au pointage des concurrents.

 

Une autre tête connue était en course : Patrice Bruneteau. De retour sur sa distance.

 

Devant, ça va très vite !

Le 1er Jean-Marc BORDUS avait déjà tapé 129km à 21h52, soit en moins de 11h de course...

Il avait 8.5km sur le second Bruno OLIVIER et 11 sur le 3ème Stéphane MATHIEU des Kékés du Bocage. Ce dernier semblait commencer à peiner un peu vers 23h00.

 

 

 

 

La nuit s'annonce fraîche et longue pour beaucoup d'entre eux !

 

 

 

caneton 19/09/2010 08:34



On s'y croirait. Rien à ajouter. Un grand bravo à M. VALERO.



dan 19/09/2010 07:19



Bj , à noter que deux 12-14 sont également en "piste".  Bravo à tous les valeureux coureurs.