Amsterdam Marathon - L'après course

par X Men  -  29 Octobre 2010, 05:00  -  #Compte rendu courses

A peine arrivé en tir groupé, les X-Men n'ont pas trainé dans le stade Olympique !

Direction le tram puis l'hôtel, la douche et le hall, point de rencontre des troupes.

Pourquoi un tel empressement ?

Parce que le programme est particulièrement chargé : objectif n°1, visite de l'ancienne brasserie Heineken, transformée en musée - objectif n°2, balade en barquasse sur les canaux.

Tout ça à faire avant le diner de cloture du séjour !

Pas de temps à perdre.

 

Heineken EntréeDe tous les musées visités au cours d'un week-end, celui de Heineken a particulièrement touché les X-Men. Rien à voir avec le coup de pinceau de Van Gogh ou le calvaire de la famille Franck, mais quand même...

Les billets d'entrée ne sont pas donnés (15 euros) mais ils donnent droit à deux bières par personnes, échangeable contre des petits jetons fixés sur un bracelet du meilleur goût...

On circule de pièces en pièces, à la découverte des procédés de fabrications des ancêtres créateurs. Animations vidéos, déambulation entre les cuves en cuivre, cinéma dynamique permettant de suivre toute la fabrication jusqu'à la livraison de la bouteille, et, et ... dégustation autours d'un bar circulaire. Heineken barmaid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les explications de la barmaid sont en anglais, elle sert une première bière, nous fait admirer sa couleur, son aspect doré, son gout sucré, etc. Elle nous propose une seconde bière, certains acceptent et sont contraints de se l'avaler à toute vitesse, il faut laisser la place au groupe suivant.

En réponse à un participant qui lui demandait s'il devait lui donner les jetons en échange des consos, la barmaid a répondu un truc du genre "non, inutile, ils sont échangeable un peu plus tard contre des bières à 0... Quoi, ils s'imagine Monsieur Heineken que le X-Men a parcouru tant de chemin pour boire de la bière sans alcool ! On a bien fait d'en prendre deux quand s'était possible !

Après encore quelques passages vantant les bienfaits du houblon, le groupe X-Men débarque dans une pièce plus grande, moins bien éclairée, avec beaucoup de monde qui parle fort et une music d'ambiance genre danse-floor ! 

Heinecken 0Au fond, un bar d'une dizaine de mètres de long, agrémenté de quelques tireuses dont la partie visible est couverte d'une épaisse couche de gîvre... Bon sang, il ne s'agit pas d'un sous-produit de Buckler, c'est de la vrai Heineken. Sa particularité ? Elle est servie à 0°C... de température !

Enorme ! 

Les jetons pleuvent sur le bar !

Heinecken bar 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heinecken bar 3

 

 

 

 

 

 

Après un long moment, passage obligé par la boutique des produits locaux : les X-Men sont de bons clients, Kit barbeccue et bob orange siglés de la marque verte viennent remplir les sacs...Heinecken bar 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heinecken bar 5

 

 

Heinecken bar 6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A peine sorti du paradis commercial de Monsieur Heineken, le groupe traverse la rue pour prendre ses quartiers dans une péniche pour la ballade sur les canaux qui font la réputation de la ville.  Pourvu que ça ne tangue pas trop...

Péniche Lapin à la barreLe capitaine se fait attendre, pas de panique, le X-Men est formé à faire face à toutes les situations, même les plus improbables : Lapin prend la barre ! 

Cette ballade a permis de voir la ville sous un angle inédit pour nous, à faire absolument.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Débarquement une bonne heure et demi après le départ. L'heure avance, il faut chercher un resto pour le repas de gala de fin de séjour !

Direction le centre historique en tram sous la direction des Vincs GO.

Arrêt, tout le monde descend. Il n'y a plus qu'à trouver quelque chose de sympa dans ce quartier. Quelques minutes de marche et l'inquiétude apparait : pas beaucoup d'enseignes dans le coin... Il y en a bien une, mais elle est assez loin, là-bas au fond de la rue.

Le risque de se casser le nez est grand, VincJ et Senech partent en éclaireur : la découverte vaut le détour !

Une brasserie, une grande salle, très haute de plafond, très moderne, sans être pour autant froide et impersonnelle, l'accueil est décontracté et chaleureux. Exactement ce qu'il nous faut... mais c'est complet... "A moins que vous acceptiez de vous installer dans ce petit salon privé, par là, au fond du couloir..." . En raccourcissant, on fini par prendre.

Aucun regret, le banquet de cloture est parfait.

 

Il n'y a plus qu'à reprendre la route de l'hôtel pour une bonne nuit avant le retour vers la France...

lapin 30/10/2010 07:58



euh petite rectification : le rédacteur en chef nous a encore livré un article de qualité mais avec quelques imprécisions qui ne sont pas liées à ses compétences journalistqiues...en effet, el
presidente ayant trop traîné dans les cuves en cuivre avant l'exposé de la barmaid n'a même pas remarqué que le bar qui enclerclait celle ci n'était pas rond mais en forme d'étoile ...tout un
symbole !



Caneton 29/10/2010 07:31



une nouvelle fois résumé de la course et du périple super sympa, on s'y croirait. La suite...