GRP 80 2014 : une belle aventure collective !

par X Men  -  29 Août 2014, 09:35  -  #Compte rendu courses

Vielle-Aure, Samedi 24 août 2014

Après les 4 GRRistes et leur "sortie longue" un peu spéciale de l'an passé au même endroit, 3 autres Xmen se sont donnés rendez-vous dans les Hautes Pyrénées pour affronter les sentiers techniques de ces reliefs sauvages : P’ti Taureau, Marathon Laveur et Ecureuil.

 

Le Fan Club a lui aussi répondu présent : Hamster Jovial, Chaton, Belette accompagnaient toute la tribu de vos valeureux coureurs. Autant dire que ça fait du bruit dans la basse cour !

 

C’est donc après une courte nuit (lever à 3h45) que nos trois amis se positionnent dans le peloton pour un départ groupé sous le feu d’artifice proposé par les sympathiques organisateurs. Il est 5h et les riverains dorment profondément... plus pour longtemps...

C'est parti pour une longue journée et un profil de course comme on les aime.

ProfilGrand

 

Les premiers kilomètres donnent le ton de la course puisqu’il faut avaler 1500 D+ en 13 km : le rendez-vous était donné au fan club au col de Portet à 8h00. Nos 3 compères y sont un peu en avance sur leur timing en pointant à 7h30.

Belle perf pour cette petite mise en bouche.

Et pourtant, si on en croit cette photo prise à l'entrée de la résidence occupée par P'tit Taureau quelques jours avant la course, ce n'était pas gagné d'avance. Le service des éboueurs a manifestement été pris de court par son penchant pour la bouteille. Il parait que ça le destresse. En tout cas, il n'est pas prêt de décrocher deux week-ends de suite...

00 Préparation P'Tit Taureau

Revenons à la course.

Les encouragements et le paysage au-dessus de cette mer de nuages font le plus grand bien !   

15 Merlan 

Ils sont contents les garçons !

13 Col du Portet Ecureuil

13 Col du Portet Marathon Laveur

13 Col du Portet P'Tit taureau 

Les trois XMen sortent ensemble sous le soleil 

13 Col du Portet vu du Fan Club

Cécilia, du fan-Club, en admiration devant ce paysage rare du côté de Fressines.

S’ensuit, après le premier ravitaillement de Merlans, la fin de l’ascension pour atteindre le col de Bastanet.

 20

Nos Xmen enchaînent alors une longue descente technique vers Artigues où tout le fan club les attend.

30 Artigues Fan club

Marathon Laveaur qui a les jambes qui le démangent a déjà pris une longueur d’avance alors que P’ti Taureau et Ecureuil font course commune.

 30 Artigues Arrivée MarathonLav

Marathon Laveur à l'arrivée d'une descente éclatante.

30 Artigues Arrivée Ecureuil

Ecureuil et ses groupies...

30 Artigues Arrivée P'Tit taureau

P'Tit Taureau et sa plus grande Fan.

Arrive ensuite LA difficulté de la journée, l’ascension du Pic du Midi : 1600 D+ en 10km : la vue du Pic est bien dégagée et il nous toise du haut de ses 2870m. Ce n’est pas ce qui va décourager nos amis. Ils franchissent les uns après les autres cette légende des Pyrénées : Quelle vue sur cette chaîne Pyrénéenne !!!

40 Vue Pic

C’est la mi course, nous sommes au 40ème km.

40 Vue Pic2 

C’est alors une longue descente vers Tournaboup en passant pour la deuxième fois le col de Sencours. Encore une fois, l’ensemble du fan club est présent en bas des pistes de Super Barège.

48 Super Barege Fan Club

Quel réconfort, nos amis ont même droit à la chorégraphie des benjamins Xmen (dédicace à Lapin). Le fan club ne recule devant aucun obstacle bravant les vaches en divagation et les troupeaux de chevaux lancés au galop dans les rues de La Mongie !!

48 Marathon Laveur

Marathon Laveur se présente en premier à Super Barège. Il reste moins de 2km pour rejoindre Tournaboup et son ravitaillement.

A tournaboup, Marathon Laveur ne fera pas de vieux os, il est pressé d'en finir et repart aussi sec.

Ses potes ont besoin de se remettre de l'ascension et de la descente du Pic, ils prennent le temps de bien s'alimenter.

50 Départ vers Merlan

La fatigue est bien là...

50 Ecureuil

50 Fan Club

... mais le fan-club est à fond et ça régénère les plus fatigués.

Encore une grosse ascension pour nos trois amis : le Col de Barèges est remplacé cette année par le Col de la Hourquette, à 9km et 1000 D+.

Le moral est bon même si les jambes commencent à être lourdes. Marathon laveur est toujours en éclaireur et c’est accompagné d’un Chaton des grands jours qu'Ecureuil et P’ti Taureau poursuivent leur aventure.

54 Vers Merlan

L'image est trompeuse, même s'ils ne restent pas très loin l'un de l'autre, Ecureuil gardera un poil de "fraîcheur" supplémentaire jusqu'à Merlans.

58 Cabane d'Aygues

58 Cabane d'Aygues2

Ils franchissement la Hourquette Nère au 60ème Km après 13h45 d’effort.

60 Col Hourquette

P'Tit Taureau arrive au Col de La Hourquette, il s'est accroché le gars !!!

Ils basculent alors dans un paysage minéral suivi quelques kilomètres plus loin par la traversée d’une magnifique forêt de sapins.

60 Vers Merlan

Allez allez, les fiers Orange de l'équipe XMen, Allez... !

 

Enfin, le dernier ravitaillement à Merlans, il est déjà 20h30, il est temps de remettre la frontale pour les 15 derniers kilomètres : ça sent bon l’écurie.

Après une bonne soupe bien chaude, servie par des bénévoles toujours souriants et sympathiques, nos aventuriers reprennent la route (les chemins) pour une dernière petite montée en direction du col de Portet avant de redescendre à bloc sur Vielle Aure.

A ce stade, ce sont les seuls à descendre plein pot, Chaton, pourtant "frais" doit s'accrocher pour suivre la cadence.

Enfin, la dernière ligne droite avant l'entrée dans Vielle Aure dans une ambiance chaude bouillante, bien supérieure à celle de l'an passé (... il faut dire que ce n'est pas à la même heure...). 

Le Fan Club est encore là dans les rues de Vielle Aure, juste avant la ligne, ça fait chaud au cœur.

 

Ils en terminent donc avec cette merveilleuse aventure :

• Marathon Laveur en 16h22 et à une superbe 313 ème place / 724 classés et 952 partants.

Ecurueil en 17h32 à la 422ème place

P’ti Taureau en 17h32 à la 423ème place

 

Quel parcours ! Quel expérience !!

Un grand merci de la part de nos 3 compagnons à Chaton, Hamster, Natha, Benjamin, Margaux, Laurence, Belette, Eglantine, Baptiste, Karine, Armelle, Albane, Salomé, Cécilia, Lola et Noa.

 

Et enfin, un grand bravo à nos amis qui ont terminé le 160km et le 120km (Pascal, Eric, Jean-Camille, Pierre, Jean-Christophe, Lydia…) !!

Et un respect total pour notre compatriote Deux-Sévrien, Damien, qui termine 7ème du 120km !

 

Merci à Ecureuil pour son CR.

Caloux 05/09/2014 21:41


Salut les Loulous,


Très belle Perf sur un parcours magnifique et très exigeant.


Au regard des très belles photos, vous avez pu profiter pleinement des paysages et de la journée, contrairement à nous l'année passée. Partis à 5h sous une pluie fine, avec temps bas et brumeux
toute la journée.


Bonne récup, à très bientôt. 

MaRathon Laveur 02/09/2014 08:16


Merci pour tous vos messages et merci Ludo et oui, il y a des courses où tout ce passe bien sûrement grâce à une bonne prépa....qui c'est !!! ou peut-être grâce à un fan club qui a su nous
booster . Bonne journée et à bientôt.


 

ptit taureau 01/09/2014 23:27


Merci les amis pour tous vos encouragements... c'était une très belle course, partagée avec les potes!!! c'était excellent.. nous avons passé un très bon moment. Merci à Ecureuil qui m'a attendu
aux ravitos sur tout le parcours et à Chaton pour les 30 derniers kilos... Quant à GAYLOR il a laissé parler ses jambes de feu... bravo pour ta perf. BIZ

albatros 31/08/2014 22:22


Bravo pour ces perf ! Ca a envoyé costaud ! Et de superbes paysages.


A+ les amis

HAMSTER 31/08/2014 12:20


Bonjour à tous,


Bravo les gars, belle perf pour cette course bien pentue. Désolé de vous avoir loupé au départ!


J'espère que vous vous êtes régalés avec ces splendides paysages.


Bonne récup et à samedi pour la 2ème grande course de la saison!


Biz à tous

Steph BILL 29/08/2014 19:38


BRAVO les gas. Superbe reportage, très jolies photos, ça a l'air facile en vous regardant sourire sur les photos...Belle performance, chapeau, et bonne récup. Je tiens juste à préciser que je
connais Damien Marolleau puisque c'est le conjoint de ma cousine. Il est impressionnant et pourtant il ne montre jamais rien: très simple, très discret, très gentil. Pour Sylvie: c'est lui qui
faisait le 19 et le 31 kms à Chantonnay comme nous.